Levée de la quarantaine obligatoire : Ce que le comité anti-coronavirus propose

Le Comité scientifique de lutte contre le coronavirus a proposé la classification des pays en fonction de leur situation épidémiologique : des pays qui ont réussi à contrôler la propagation du virus, d’autres qui connaissaient encore des pics, et un troisième groupe de pays classés comme « moyens ».

Cette classification devrait se faire en se basant sur les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon le membre du comité, Habib Ghedira.

Il a indiqué que le comité a proposé cette idée au Chef du gouvernement, en permettant aux voyageurs venant de pays ayant contrôlé le virus d’entrer dans le pays sans être soumis à des procédures spéciales.

Quant à ceux provenant de pays à forte prévalence du virus, le comité a suggéré que les voyageurs soient obligés de présenter le résultat d’une analyse de laboratoire négative au coronavirus et qui ne date pas de plus de 5 jours, au lieu de 72 heures.

Ils doivent également être soumis à une quarantaine obligatoire dans un hôtel choisi par l’Etat pour une période d’au moins 7 jours. Par la suite une nouvelle analyse PCR sera effectuée, à la lumière de laquelle, en cas de résultats négatifs, ils seront autorisés à poursuivre la quarantaine chez eux sous surveillance.

Pour ceux provenant de pays classés «moyens», ils doivent présenter les résultats de l’analyse négative avant de les soumettre à la quarantaine à domicile sous le contrôle des autorités sanitaires.

Ghedira, qui s’exprimait à la télévision Watania 1, a annoncé que les services de santé recruteront 3 mille contrôleurs à cet effet et s’appuieront sur des applications spéciales pour mener à bien le processus de surveillance et garantir l’engagement des rapatriés dans la quarantaine à domicile.

Rappelons que depuis hier, jeudi 18 juin 2020, le confinement obligatoire a été levé pour les personnes de retour en Tunisie.

Commentaires: