Levée du confinement obligatoire : Les inquiétudes de Mohamed Rebhi

Le président de la commission du confinement auprès du ministère de la Santé, Mohamed Rebhi a exprimé son avis sur la question de la fin du confinement obligatoire ce 18 juin, une mesure contestée au vu des derniers cas importés de coronavirus enregistrés dans plusieurs gouvernorats.

Selon Mohamed Rebhi il serait préférable de poursuivre la « quarantaine obligatoire ». Il a indiqué, ce jeudi 18 juin 2020, lors d »une intervention sur Shems fm que « l’équation entre la préservation de l’aspect économique et social d’un côté, et la santé des Tunisiens, de l’autre, reste difficile à résoudre ».

Il a souligné que « les structures du ministère de la Santé évalueront l’expérience à ses débuts et suggéreront de prendre des décisions en temps opportun ».

Mohamed Rebhi a également souligné la possibilité de revenir à des cas graves si le coronavirus fait son retour au sein de la population et que l’infection se propage horizontalement, justifiant ainsi son appel à ne pas lever le confinement obligatoire.

Commentaires: