Le syndicat de la sécurité présidentielle appelle à auditionner Ghazi Karoui et Seifeddine Makhlouf

Le syndicat de la sécurité présidentielle a appelé à ce que les deux députés Ghazi Karoui et Seifeddine Makhlouf soient auditionnés.

Cette demande a été faite suite à la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle les deux députés « se moquent de l’institution de la présidence de la République et des membres de l’administration générale de la sécurité présidentielle ».

Le syndicat a condamné de telles pratiques qui, selon le texte du communiqué publié ce jeudi, visent ses agents et ses cadres, et ridiculisent leur savoir-faire, leur sérieux et leur discipline.

Et de souligner la nécessité de distancer l’appareil de sécurité présidentielle de toute tentative de ridiculisation ou de’atteinte à son image ou à son travail, ainsi que de distancer l’établissement sécuritaire de tous les tiraillements politiques.

Commentaires: