Tunisie : L’ajustement des prix des carburants à 2% en 2021

Un nouvel ajustement des prix des carburants a été effectué, ce mardi 9 juin 2020 par le ministère des énergies, des mines et des énergies renouvelables. Cela s’est illustré par une baisse des prix de vente de l’ordre de 1,5%.

Ce nouvel ajustement intervient en application de l’arrêté des ministres de l’Energie, des Mines et de la Transition énergétique et des Finances du 31 mars 2020. Cet arrêté introduit un ajustement des prix des carburants chaque mois conformément aux règles relatives au mécanisme d’ajustement automatique.

L’ajustement mensuel du prix de vente au public ne peut excéder le taux de 1,5% du prix de vente en vigueur depuis le dernier ajustement que ce soit à la hausse ou à la baisse, prévoit l’arrêté.

Le 15 mai, le ministre de l’Energie, Mongi Marzouk avait assuré que l’ajustement des prix des carburants se poursuivra expliquant que la révision est basée sur le prix des dérivés et non du brut. Il signalait également que si le prix du baril continuait à être inférieur à 40 dollars, les prix du carburant seraient révisés à la baisse.

Ce mardi 9 juin, Kamel Cherni, chargé de mission auprès du ministère de l’énergie, des mines et de la transition énergétique, a annoncé sur les ondes de Mosaïque FM que le plafond de régulation des tarifs des hydrocarbures va passer de 1,5% à 2% à partir de 2021.

Depuis aujourd’hui, une nouvelle baisse du prix des carburants a été appliquée et ce, pour la troisième fois consécutive.

  • Essence sans plomb : baisse de 30 millimes – nouveau prix : 1975 millimes le litre
  • Gasoil sans souffre : baisse de 25 millimes – nouveau prix : 1750
  • Gasoil : baisse de 20 millimes – nouveau prix : 1510 millimes

Commentaires: