Le CTES appelle à sanctionner les citoyens sans masque dans les espaces publics

Les citoyens ne portant pas de masques dans les espaces publics devraient être sanctionnés, estime le CTES.

Le président du Centre de Tunis des études stratégiques (CTES), Mokhtar Zaghdoud a déclaré que des sanctions devraient être imposées à ceux qui ne portent pas de masques, considérant « qu’il existe aujourd’hui une grande tolérance à l’égard des citoyens dans les grandes surfaces, les pharmacies et les espaces publics ».

S’exprimant à l’agence TAP, il a appelé l’État tunisien à établir un plan de communication précis et clair concernant le traitement des Tunisiens de retour de l’étranger pendant cette période et pendant la saison estivale, d’autant plus que l’infection au coronavirus s’est propagée au pays depuis les frontières. .

Parmi les mesures préventives les plus importantes pouvant être imposées à ceux qui sont mis en quarantaine obligatoire, la distanciation sociale, la baignade à différentes heures de la journée, ainsi l’interdiction de l’accès aux piscines.

Commentaires: