Sit-in et protestations aux prisons de la Mornaguia et de Borj El Amri

Les agents et cardes de la prison civile de Mornaguia (gouvernorat de Manouba) sont en sit-in pour le troisième jour consécutif jusqu’à la satisfaction de leurs revendications et réclament la mise en œuvre de certains accords conclus avec les autorités de tutelle depuis 2018 et 2019 dont notamment l’octroi de la prime des heures supplémentaires.

Ce mouvement de protestation est soutenu par le syndicat de base de la prison et le syndicat de la Direction Générale des Prisons et de la Rééducation, a indiqué à l’Agence TAP le secrétaire général du syndicat Badreddine Rajahi.

De même, les cadres et agents de la prison civile de Bor El Amri (gouvernorat de Manouba) ont observé, ce jeudi 21 mai 2020, un sit-in devant la prison, en réclamant leurs droits professionnels et financiers ainsi que l’application à leur profession des avantages et accords signés par le ministère de la justice depuis 2016.

La revendication essentielle consiste en le détachement du corps pénitentiaire du ministère de la justice et sa réintégration au ministère de l’intérieur comme c’était le cas avant 2019, souligne la même source.

Les protestataires réclament l’activation des droits professionnels pour les agents, à l’instar de la régularisation de la situation des diplômés, du parcours professionnel, de l’avancement ainsi que des différentes primes.

Commentaires: