Tunis : Bagarre générale à la rue Sidi Boumendil, 12 arrestations

La violence a refait son apparition à la rue Sidi Boumendil où les vendeurs ambulants sont prêts à tout pour « sauvegarder » leur emplacement.

Douze jeunes parmi ces vendeurs de la rue Sidi Boumendil et du souk El Kherba ont été placés en garde à vue ce jeudi 14 mai 2020 sur décision du ministère public au tribunal de première instance de Tunis.

Le ministère public a en effet chargé les agents de la sûreté nationale de Tunis d’intervenir et arrêter les personnes impliquées dans une bagarre générale qui a éclaté mercredi après-midi, a rapporté une source policière à la radio Mosaïque FM.

La bagarre qui a éclaté à cause d’un différend sur la place des étals a été particulièrement violente et plusieurs types d’armes, bâtons, pierres, armes blanches ont été utilisés lors de ces affrontements.

Plusieurs jeunes ont été interpellés en flagrant délit munis d’armes blanches et de bâtons.

Commentaires: