Coronavirus : Washington continue d’accuser Pékin « sans certitude » !

Mike Pompeo

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a répété, ce mercredi 6 mai 2020, détenir des « preuves significatives » que le nouveau coronavirus s’est propagé depuis un laboratoire de Wuhan, en Chine. Il a néanmoins précisé n’avoir « pas de certitude » à ce sujet lors d’une conférence de presse.

L’administration de Donald Trump, qui accuse Pékin d’avoir dissimulé l’ampleur de la maladie lorsqu’elle a fait son apparition fin 2019 à Wuhan, a porté de plus en plus ses soupçons sur un éventuel accident de laboratoire à l’Institut de virologie de cette ville qui aurait permis à un coronavirus d’origine naturelle de contaminer des humains.

De son côté, le renseignement américain a rapporté ne pas avoir pu établir à ce stade si la pandémie était « le résultat d’un accident de laboratoire à Wuhan ».

Commentaires: