Nostalgies : Quand « Irfan » était le chouchou des enfants

Pendant longtemps, « Irfan » est resté le seul magazine paraissant en Tunisie. Née en 1966, cette revue a été la première à proposer des bandes dessinées en langue arabe pour les enfants de notre pays.

La couverture qui illustre ce billet convoquera beaucoup de souvenirs chez tous ceux qui ont connu cette revue et le contexte où elle paraissait.

Ce personnage qui y figure a longtemps fait la une et revenait régulièrement au sommaire de cette revue.

« Irfan » se voulait la revue des enfants tunisiens où qu’ils soient et ce numéro 8 de janvier 1968 ne déroge pas à la règle.

Entre éducation populaire et divertissement, chaque livraison mensuelle offrait un panorama qui invitait aussi l’histoire et bien sûr, le mouvement national.

Plus de cinquante ans après sa fondation, il serait d’ailleurs intéressant de se pencher sur le contenu de cette revue en adoptant un point de vue critique ou scientifique.

Car si « Irfan » était la revue de tous les Tunisiens, elle était aussi publiée par le Parti socialiste destourien.

Mais peut-on parler seulement de propagande lorsque le but final était la promotion du savoir et de l’éducation?

Vaste question car la revue a toujours eu ses inconditionnels et ses détracteurs. Il faudra attendre les années 1980 pour voir paraître d’autres revues comme « Aladin » ou « Qaous Qouzah » qui viendront enrichir le panorama éditorial.

Quant à « Irfan », elle a gardé son aura de nostalgie et continuait d’ailleurs à paraître ces dernières années avec un nouveau look, une nouvelle équipe et le statut de doyen des publications pour enfants en Tunisie.

Commentaires: