Le député épinglé par Abir Moussi nie être concerné par la production de 2 millions de bavettes

Suite aux accusations portées contre lui (sans le nommer) par la présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, concernant la production de masques de protection, le député du bloc de la réforme, Jalel Zayati, a tenu à signaler qu’il n’est pas concerné par la production des masques de protection.

Dans une déclaration faite aujourd’hui sur les ondes de la radio Mosaique fm, Jalel Zayati a fait savoir qu’il n’est pas être concerné par le marché des bavettes et a précisé que son entreprise n’a pas obtenu ce marché bien que l’état l’ait réquisitionnée.

Hier, Abir Moussi a dénoncé dans une vidéo publiée sur sa page Facebook officielle, qu’une entreprise appartenant à un député (dont elle ne cite pas le nom) avait signé un contrat avec l’Etat pour la production de 2 millions de bavettes, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Elle indique également que le député en question est membre de la Commission de l’industrie, de l’énergie, des richesses naturelles, de l’infrastructure et de l’environnement, précisant qu’il s’agit-là d’une violation de l’article 25 du règlement intérieur de l’ARP qui interdit à tout député de conclure des accords commerciaux avec l’État ou des institutions et établissements publics.

Commentaires:

Commentez...