Le président Philippin donne l’ordre d’abattre tous ceux qui violent le confinement

Le président philippin, Rodrigo Duterte a prononcé, dans la soirée de mercredi 1er avril 2020, une allocution télévisée au cours de laquelle il s’est adressée à son peuple.

Une allocution au cours de laquelle il a réitéré son appel au peuple à respecter le confinement décrété et rappelé qu’il était vital que tout le monde coopère à la lutte contre le coronavirus et respecte ces mesures de confinement.

Mais la surprise a été grande lorsqu’il a été déclaré avoir donné l’ordre à la police et à l’armée d’abattre tous ceux qui violeraient le confinement.

« Cela empire. Alors une nouvelle fois je vous fais part de la gravité du problème et vous devez écouter ». « Mes ordres à la police et à l’armée (…) Si il y a des troubles et qu’il y a une possibilité qu’ils ripostent, avec un risque pour vos vies, tuez-les par balle ». « Est-ce bien compris ? Morts. Au lieu de causer des troubles, je vous enterrerai », a déclaré le chef de l’Etat, rapporte l’agence Reuters.

Les Philippines ont recensé 2311 cas confirmés de contamination au coronavirus et 96 décès au cours des trois dernières semaines.

Commentaires: