Tunisie : Un nouveau calendrier pour les examens en cas de confinement prolongé

Le ministère de l’Education ne veut pas entendre parler d’année blanche ! Il continue d’ailleurs d’interagir avec la situation épidémiologique et sanitaire du pays pour prendre les mesures adéquates liées à tous les examens.

Omar Ouelbani, directeur général des examens au ministère de l’Éducatio, a confirmé, ce mercredi 1er avril 2020, sur les ondes de la radio Mosaique fm, que le ministère a fixé un nouveau calendrier des examens nationaux dans le cas où le confinement général se poursuivra au-delà de la date du 19 avril.

Il a expliqué que si les cours restent suspendus après cette date, les examens nationaux seront reportés et la session principale du baccalauréat démarrerait le 24 juin au lieu du 10 juin, ajoutant que si les cours restent suspendus jusqu’en mai, le mois de juin sera réservé à l’achèvement des programmes et les examens nationaux démarreront au cours de la deuxième semaine de juillet.

Omar Ouelbani a rejeté l’idée d’une année blanche et a confirmé que plusieurs scénarios ont été préparés en fonction de la situation sanitaire du pays pour que l’année scolaire s’achève, ajoutant que tous les examens nationaux seront maintenus sans exception.

Omar Ouelbani a, par ailleurs, annoncé l’annulation officielle de l’épreuve du bac sport pour cette année vu les conditions sanitaires.

Rappelons que selon le calendrier des examens et concours nationaux publié par le ministère de l’Education en janvier dernier et avant la dégradation de la situation sanitaire, les épreuves écrites de la session principale du baccalauréat 2020 étaient prévues entre les 10 et 17 juin, La session de contrôle du baccalauréat devait se dérouler du 30 juin au 3 juillet 2020.

S’agissant des examens du diplôme de fin d’études de l’enseignement de base général et technique, les épreuves écrites devraient avoir lieu les 22, 23 et 24 juin 2020, tandis que les épreuves du concours d’accès aux collèges pilotes « 6ème année primaire », du 25 au 27 juin 2020.

Rappelons également que le ministre de l’Education, Mohamed Hamdi, a déjà soulevé la question du report des examens, indiquant qu’ils pourraient avoir lieu durant le mois de juillet.

Le 20 mars, le ministre de l’Education, Mohamed Hamdi avait tenu à rassurer élèves et parents d’élèves en indiquant qu’il n’y aura pas d’année blanche malgré les perturbations engendrées par le confinement total et s’était engagé à maintenir les examens nationaux.

Commentaires:

Commentez...