Tunisie – Covid-19 : Toute personne présentant des signes de détresse respiratoire aiguë considérée comme un cas suspect

Quelle est la différence entre un cas confirmé, un cas probable et un cas suspect de coronavirus ?

Si la définition d’un cas suspect Covid-19 pouvait être limitée aux personnes étant entrées en contact avec un cas confirmé ou une personne revenant de voyage, aujourd’hui, cette définition s’est élargie en Tunisie.

L’Observatoire National des Maladies Nouvelles et Emergentes (ONMNE) vient de mettre à jour la définition des cas de Covid-19.

Ainsi, en Tunisie, est désormais considéré comme cas suspect toute personne qui présente des signes cliniques d’infection respiratoire aiguë évocatrice (toux ou difficulté respiratoire) avec une fièvre et ayant voyagé ou séjourné dans une zone d’exposition à risque dans les 14 jours précédant la date de début des signes cliniques.

Est considéré également comme cas suspect toute personne sans notion de contact avec un cas confirmé Covid-19 ou avec une personne revenant de voyage mais présentant des signes de détresse respiratoire aiguë (pouvant aller jusqu’au syndrome de détresse respiratoire) ou une pneumonie inexpliquée.

Un troisième type de cas suspects est pris en compte. Il s’agit, « au cas par cas », des cas groupés d’infections respiratoires aiguë et des clusters (foyers de contamination).

Par ailleurs, sont considérés comme cas probables, toutes les personnes, symptomatiques ou non, ayant eu un contact étroit avec un cas confirmé de Covid-19 lors des 14 derniers jours. Quant aux cas confirmés, ce sont les personnes dont l’infection par le SARS-COV-2 a été confirmée par un laboratoire.

Commentaires: