Orchestrées ou spontanées ? – Qui manipule les manifestations nocturnes ?

Ici et là, dans quelques quartiers des périphéries de Tunis et d’ailleurs, des manifestants ont bravé le couvre-feu.

Plusieurs vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent ces manifestants qui brandissent des slogans religieux. Ces slogans sont à assimiler à des prières de glorification du divin et des vœux de protection.

Pourquoi ces défilés se déroulent-ils de nuit? Pourquoi délibérément contrevenir aux directives des pouvoirs publics ? Qui sont ces poignées de manifestants dont de nombreux adolescents, qui défient les règles ?

Il est difficile de croire que ces manifestations de petite envergure sont totalement spontanées. Qui pourrait dès lors les susciter et pourquoi ? Est-ce une initiative concertée à des fins encore obscures ?

En effet, si on laisse faire, ce phénomène pourrait gagner en importance et se réfugier à l’ombre d’un alibi religieux.

Ainsi, les manifestations nocturnes isolées pourraient faire boule de neige par mimétisme et stratégie concertée. Ceci est de nature à compliquer le travail des sécuritaires et poser des problèmes à la situation sanitaire.

S’ils ne sont pas interrompus, ces actes pourraient constituer une forme de harcèlement des forces de sécurité. Quelles que soient leurs motivations, ces défilés nocturnes n’ont pas lieu d’être et leur « enveloppe » religieuse est peu convaincante.

Qui est derrière cette agitation? Sont-ce des éléments radicaux qui se cachent derrière les ados envoyés en première ligne ? Certains observateurs vont jusqu’à évoquer des mots d’ordre émanant de l’Internationale des frères musulmans.

Nous pouvons également y voir de nouvelles tensions sur les territoires locaux et des tentatives de poser des difficultés aux forces de l’ordre.

Le confinement et le couvre-feu n’en restent pas moins largement respectés. Toutefois, même isolées et peu représentatives, ces manifestations ne sauraient être tolérées.

Commentaires: