Tunisie : Conditions très strictes pour l’enterrement de la première victime du coronavirus

« L’enterrement de la première victime du coronavirus se déroulera dans des conditions très strictes », a fait savoir le directeur régional de la Santé à Sousse, Sami Rekik. « Des équipes de santé se chargeront du service funèbre et de l’inhumation », a-t-il précisé, à l’agence TAP.

La défunte était âgée de 72 ans et souffrait de maladies chroniques. Arrivée de Turquie lundi dernier, elle était en auto-isolement à domicile depuis son retour.

Le directeur régional de la santé à Sousse avait annoncé mercredi dernier le décès d’une femme âgée de 72 ans qui était arrivée de Turquie le 16 mars. »Elle a appelé le numéro vert (190) et déclaré souffrir de problèmes de respiration », a-t-il indiqué, soulignant qu’une équipe médicale d’urgence s’est déplacée chez elle pour la transporter à l’hôpital Farhat Hached. Elle est décédée dans l’ambulance sur le chemin de l’hôpital.

« Pour déterminer les causes de son décès, des prélèvements ont été effectués pour les analyses nécessaires », a-t-il ajouté. Jeudi soir, la directrice de l’Observatoire national des maladies nouvelles et émergentes, Nissaf Ben Alia, a indiqué que les analyses effectuées, post-mortem, ont révélé la contamination de la défunte par le Covid-19.

Commentaires: