Gafsa : Deux personnes refusent le confinement, la justice saisie

Illustration. CP : Reuters

La direction régionale de la santé à Gafsa a décidé, hier lundi 9 mars 2020, de saisir la justice après que deux cas suspects de contamination au coronavirus aient refusé les mesures de confinement, a indiqué le directeur régional de la santé à Gafsa Sami Nasri.

Cette décision a été prise à l’issue du suivi quotidien de l’état des personnes tenues de rester confiner à leur domicile où il s’est avéré que deux individus ne se sont pas conformés aux consignes données, a-t-il précisé à l’agence TAP, soulignant que la direction régionale de la santé à Gafsa a choisi d’informer le parquet pour décider des mesures nécessaires dans de tels cas.

La même source a ajouté que 74 cas à Gafsa sont soumis au confinement à domicile dont huit sont rentrés récemment en Tunisie par voie aérienne en provenance d’Italie.

A rappeler que le premier cas de coronavirus confirmé en Tunisie est un quadragénaire originaire de Gafsa qui a contracté le virus en Italie. Il est admis actuellement en isolement sanitaire à l’hôpital Farhat Hached de Sousse alors que ses proches sont placés en confinement.

Au total cinq cas de coronavirus ont été enregistrés en Tunisie. Trois nouveaux cas ont été annoncés hier lundi 9 mars, il s’agit de deux cas qui  ont été « importés » et la troisième contamination est locale (une épouse).

La Tunisie avait enregistré, le 2 mars dernier, un premier cas confirmé de contamination du coronavirus. Ce premier cas concernait un Tunisien, âgé d’une quarantaine d’années, de retour de l’Italie par bateau, le 27 février dernier. Il a favorablement réagi aux traitements nécessaires et serait en voie de guérison.

Commentaires: