Seifeddine Makhlouf : « J’étais l’avocat de l’un des auteurs de l’attentat »

Même après sa mort, Khoubayb Laaka, l’un des terroristes impliqués dans l’attentat des Berges du Lac continue d’être « défendu » par Makhlouf.

Le porte-parole de la coalition Al Karama, Seifeddine Makhlouf, a fait savoir qu’il était l’avocat de l’un des auteurs de l’attentat-suicide perpétré hier, vendredi 6 mars 2020, aux Berges du Lac 2.

Invité sur Al Watania 1, il a estimé que le terroriste Khoubayb Laaka était le résultat d’un non-encadrement des autorités tunisiennes, rappelant que cet individu était jugé pour un statut Facebook.

« Cette personne ne portait aucun signe d’extrémisme. Il fallait l’entourer et l’encadrer », a-t-il déclaré, ajoutant que le discours extrémiste en Tunisie vient de la gauche comme de la droite, et que la rationalisation du discours doit être appliquée par tous.

Commentaires: