Coronavirus à Sousse : Deuxième mise en quarantaine au CHU Farhat Hached

Coronavirus à Sousse : Deuxième mise en quarantaine au CHU Farhat Hached

Par -

Un deuxième cas suspect de coronavirus s’est déclaré à Sousse. Il ne s’agit nullement d’un cas confirmé comme l’a annoncé ce samedi 29 février 2020, Sami Rekik, directeur régional de la santé à Sousse.

Il a indiqué qu’une ressortissante italienne suspectée d’avoir le coronavirus a été mise en quarantaine au CHU Farhat Hached précisant qu’il s’agit d’une ressortissante italienne mariée à un Tunisien, habitant Ksar Helal, gouvernorat de Monastir.

Selon les données fournis par Sami Rekik, elle est revenue d’Italie il y a environ deux semaines et s’est inquiétée des symptômes de fièvre et de toux ce qui l’a poussé à appeler les urgences.

« Une équipe médicale a été envoyée chez elle pour examen. Par la suite elle a été transférée au CHU Farhat Hached où elle a été mise en quarantaine. Elle a été soumise à des tests », a déclaré le directeur régional de la santé à Sousse.

C’est le deuxième cas de quarantaine enregistré au CHU Farhat Hached de Sousse en 24 heures. Les résultats des analyses effectuées sur un cas suspecté d’être contaminé par le coronavirus à Sousse se sont révélés négatifs.

Il s’agit d’un homme de retour d’Italie qui avait été placé en quarantaine aussitôt après avoir subi des examens. Ce Tunisien, résidant en Italie était arrivé, dans la soirée de jeudi 27 février 2020, au port de la Goulette.

Jeudi, un autre cas suspect avait été traité à Sfax, mais les résultats des analyses effectuées se sont révélés négatifs. Il s’agissaitt d’une Tunisienne de retour de Milan qui a alerté les autorités sur la dégradation de son état de santé dès son arrivée en Tunisie.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo