Les distributeurs de médicaments menacent d’une grève

La présidente de la chambre syndicale nationale des pharmaciens grossistes, Wafa Meddeb, a confirmé que les distributeurs de médicaments menacent de suspendre leurs activités, ce qui signifie l’arrêt de la distribution de médicaments sur tout le territoire de la République.

Dans une déclaration accordée au journal Assabah, dans son édition de ce lundi 247 janvier 2020, elle a révélé qu’un certain nombre d’établissements et de sociétés risquaient d’être fermés en raison du fardeau des taxes estimées à des milliards de dinars.

Meddeb que le secteur souffre de nombreuses difficultés en raison de l’augmentation de la valeur ajoutée approuvée par la loi de finances pour l’année 2016, mais dont l’activation a été reportée à 2020.

Commentaires: