L’UE refuse d’augmenter le quota d’exportation de l’huile d’olive tunisienne

L’UE refuse d’augmenter le quota d’exportation de l’huile d’olive tunisienne

Par -

Sur fond de la crise de l’huile d’olive tunisienne, les exportateurs de ce produit ont demandé d’augmenter le quota d’exportation vers l’Union Européenne à 100 mille tonnes, mais cet appel a été refusé par la partie européenne.

En tout c’est ce que confirme le président de la Chambre nationale des exportateurs d’huile d’olive Chiheb Slama qui a affirmé, en effet, que l’Union Européenne refuse d’augmenter le quota d’exportation de l’huile d’olive tunisienne vers l’Union. Slama a expliqué sur les ondes de Mosaïque FM, que la « libération du quota d’exportation de l’huile d’olive tunisienne vers l’UE a été posée comme condition par la partie tunisienne, lors des négociations de l’ALECA, mais sans succès jusqu’à présent, car l’UE est en position de force ».

La Chambre syndicale nationale des exportateurs d’huile d’olive a demandé aux autorités tunisiennes et à l’Union Européenne d’augmenter le quota d’exportation de l’huile d’olive tunisienne vers l’Union, pour passer de 56 mille tonnes à 100 mille tonnes, a indiqué jeudi 17 janvier, le président de la Chambre nationale des exportateurs d’huile d’olive Chiheb Slama..

Cette augmentation a été revendiquée par la chambre relevant de l’UTICA, d’autant que la demande d’importation européenne, est estimée à 50 fois plus que le quota autorisé par l’Union, a-t-il dit, lors d’une conférence de presse, tenue à Tunis.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo