Encore un drame à Tunis : Un caporal-chef de l’Armée tué dans un braquage

Photo issue des réseaux sociaux

La situation sécuritaire ne cesse de se détériorer dans la capitale et ses périphéries. Hier jeudi 16 janvier, alors qu’il rentrait chez lui, un caporal-chef de l’armée national s’est fait tuer dans un braquage survenu dans un métro de la ligne 3 au niveau de Cité el-Khadhra.

Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni, deux individus ont essayé de lui enlever son téléphone portable alors qu’il leur résistait, ils l’ont poignardé à mort et pris la fuite.

Commentaires: