En plein effervescence parlementaire, Seifeddine Makhlouf préfère se rendre au Qatar

En plein effervescence parlementaire, Seifeddine Makhlouf préfère se rendre au Qatar

Par -

Le député de la Coalition Al Karama, Seifeddine Makhlouf, a été condamné, ce vendredi 13 décembre 2019, à une peine de 20 mois de prison pour avoir diffamé le procureur de la République près le tribunal de première instance de Sidi Bouzid dans le cadre la décision de fermeture, en janvier 2019, de l’école coranique de Regueb.

Bénéficiant de l’immunité parlementaire, il n’a pas daigné se présenter devant le juge. Mieux encore, le député a préféré se rendre au Qatar pour soutenir l’Espérance Sportive de Tunis qui participe à la coupe du monde des clubs, laissant ainsi son siège de député, vide.

Pourquoi s’embarrasser des travaux de l’Assemblée des représentants du peuple, cette ARP qui lui a donné une légitimité parlementaire ? Pourquoi participer aux travaux du Parlement, en pleine effervescence alors qu’il est plus agréable d’aller regarder un match de football au Qatar ?

Quel député n’aurait pas aimé aller soutenir son équipe de cœur à une compétition internationale ? Seifeddine Makhlouf a le droit d’aller au Qatar et où il veut comme il a le droit de supporter son équipe, mais délaisser son travail de parlementaire en ce moment bien précis laisse dubitatif !

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo