Tunisie : Echaâb tacle Jemli et choisit l’opposition

Tunisie : Echaâb tacle Jemli et choisit l’opposition

Par -
Habib Jemli, chef du gouvernement désigné

 

Dans un communiqué rendu public hier jeudi 5 décembre, le mouvement Echaab (mouvement du Peuple) a annoncé qu’il ne participera pas à la formation du prochain gouvernement au vu de la stratégie de concertation et de planification adoptée par le chef du gouvernement désigné Habib Jemli.

Le mouvement dénonce en effet la stratégie adoptée par Jemli pour la formation du gouvernement, indiquant que ce dernier « se contentera de recréer l’échec des anciens gouvernements et politiques ».

Echaab explique dans ce sens qu’il a décidé, dans un premier temps, d’assumer la responsabilité et de participer au gouvernement, mais progressivement s’est aperçu que la démarche mise en place allait empirer la situation économique et sociale du pays.

« Le parti a présenté une conception de gouvernement qui assure un strict minimum de solutions à même de sortir le pays de la crise », a-t-on également communiqué.

Sans le dire explicitement, Echaab se positionne ainsi dans les rangs de l’opposition parlementaire.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo