La chirurgie oncologique robot-assistée débarque à Salah Azaiz : Une première en Afrique

Illustration

L’acquisition par l’institut Salah Azaiz d’un robot chirurgical va permettre de réduire la durée des interventions chirurgicales oncologique mais aussi d’améliorer la qualité des interventions, a indiqué ce vendredi 29 novembre 2019 Monia Hachich, professeur en chirurgie oncologique à l’institut Salah Azaiz.

Dans une déclaration à l’agence TAP, elle a précisé qu’il s’agit du premier Robot installé en Tunisie mais aussi dans le Maghreb et dans toute l’Afrique, selon Hachich.

 » L’acquisition de ce robot de marque « Senhance » va permettre aux patients tunisiens de bénéficier, dans certains cas, de la chirurgie Robot assistée « , a-t-elle souligné dans une déclaration à la TAP lors d’une journée d’étude organisée par la Société tunisienne de la chirurgie oncologique à Tunis.

Ce robot, similaire à un cockpit d’avion, nécessite toujours un chirurgien, en dépit des hautes technologies dont il dispose, apprend-on de même source.
Selon Hachich, ce robot va permettre aux chirurgiens d’opérer pendant de très longues heures tout en étant assis.

 » Ce robot permet d’avoir un grand champ opératoire « , a-t-elle ajouté, soulignant que le robot est doté de pinces qui font des gestes que la main humaine est incapable de faire, tels que certains mouvements rotatoires de 360°, le chirurgien étant incapable de faire des rotations dépassant les 280°.

Commentaires:

Commentez...