Tablettes offertes aux députés : Yassine Ayari met en garde contre l’espionnage

Tablettes offertes aux députés : Yassine Ayari met en garde contre l’espionnage

Par -

 

Dans une publication Facebook le député réélu, Yassine Ayari a demandé au ministre des TIC d’effectuer un examen technique aux tablettes offertes aux nouveaux députés pour éviter tout risque d’espionnage.

En effet, Ayari a mis en garde les députés contre l’utilisation de ces tablettes avant cet examen technique, car elles peuvent être à l’origine de tentatives d’espionnage et d’utilisation de données personnelles.

Dans ce sens, Ayari a mis en garde les députés contre l’utilisation de ces tablettes dont la marque serait impliquée dans des Affaires d’espionnage électronique et de divulgation de données personnelles.

Tous les nouveaux députés ont eu droit à une tablette offerte par l’Organisation des Nations Unies pour faciliter et digitaliser leur travail parlementaire.

Selon Hassen Fathali, chargé de communication au sein de l’ARP, c’est en effet, l’ONU qui s’est chargée d’offrir ces appareils électroniques aux nouveaux élus du peuple.

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo