Ghannouchi veut s’opposer à Qalb Tounes à tout prix

Le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi a mis en garde, hier, comme l’émergence d’une « force parlementaire anti-révolution », faisant allusion au parti Qalb Tounes de Nabil Karoui. Ceci pourrait créer une situation de crise et de blocage pour le candidat Kaïs Saied, ajoute-il.

Lors d’un meeting à Médenine, Ghannouchi, candidat aux législatives, a appelé les indépendants et les partis « révolutionnaires » à choisir son mouvement et « faire pencher la balance en sa faveur ».

Selon lui, l’objectif de cet appel est de créer un groupe parlementaire défendant la révolution et la transition démocratique.

Hier, Zied Laadhari, secrétaire-général du parti Ennahdha a écarté toute possibilité de voir son parti s’allier au parti de Nabil Karoui « Qaleb Tounes » à l’issue des prochaines élections législatives.

« Le parti Ennahdha doit avoir un positionnement politique clair, et nous écartons tout rapprochement avec des partis soupçonnés de corruption », a-t-il expliqué sur le plateau de Hannibal TV.

Commentaires: