Tribunal administratif : Trois recours en appel déposés par Chahed, Jalloul et Boulabiar

Le Tribunal administratif a reçu, ce jeudi 26 septembre 2019, trois recours en appel contre les décisions concernant les résultats du premier tour de l’élection présidentielle anticipée.

Après la réception des trois recours en appel, il sera désormais impossible d’organiser le deuxième tour de la Présidentielle le 6 octobre prochain

Le vice président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Farouk Bouasker a indiqué que les recours déposés par Youssef Chahed, Neji Jalloul et Hatem Boulabiar doivent passer en appel.

Il est attendu que d’ici la fin de la journée d’autres candidats comme Abdelkrim Zbidi déposent leur recours en appel.

La démarche doit prendre cinq jours à peu près pour être émis et un jour pour informer l’ISIE des décisions. Le Tribunal administratif devrait en effet, examiner les recours en appel, ce samedi 28 septembre et prononcer les verdicts lundi 30, a indiqué Imed Ghabri, porte-parole du tribunal administratif.

Par la suite, l’ISIE annoncera officiellement les résultats définitifs du premier tour de la présidentielle et fixera la date du 2ème tour qui se tiendra à priori 13 octobre 2019.

Six candidats à l’élection présidentielle anticipée avaient déposé des recours, tous rejetés par le Tribunal administratif. Il s’agit d’Abdelkrim Zbidi, arrivé à la quatrième place avec 10,7% des suffrages ; Youssef Chahed (7,4%) ; Seifeddine Makhlouf (4,4%) ; Neji Jalloul (0,2%) ; Slim Riahi et Hatem Boulabiar, tous deux ayant récolté un taux de 0,1%.

Commentaires: