Faillite de Thomas Cook : Une cellule de crise formée

Avec la faillite du voyageur Thomas Cook, annoncée officiellement ce lundi 23 septembre 2019, les hôteliers tunisiens se retrouvent dans une situation pour le moins inquiétante.

Une cellule de crise pour faire face aux retombées de la faillite du tour opérateur britannique, qui a laissé environ 4500 touristes, pour la plupart britanniques, bloqués en Tunisie, a été formée.

Responsables et représentants du tourisme tunisien et ceux du tourisme britannique doivent rencontrer, ce mardi 24 septembre 2019, les dirigeants de la Banque centrale de Tunisie.

Concernant les 4500 touristes britanniques dans les hôtels, René Trabelsi, ministre du Tourisme a annoncé qu’ils termineront leur séjour comme prévu, et leur rapatriement sera payé par la Grande-Bretagne.

Par ailleurs, un fonds de compensation britannique est en cours de constitution pour payer également les dettes impayées aux hôteliers tunisiens, estimées à 65 millions de dollars soit près de 200 millions de dinars sans compter les pertes occasionnées aux compagnies aériennes Tunisair et Nouvelair.

Commentaires: