Le démarrage de la campagne électorale des législatives a coïncidé avec le...

Le démarrage de la campagne électorale des législatives a coïncidé avec le silence électorale pour la présidentielle

Par -

Les Tunisiens votent, ce dimanche 15 septembre 2019, pour élire leur prochain président de la République. Une élection anticipée après le décès de Béji Caid Essebsi, le 25 juillet dernier.

L’Instance supérieure indépendante des élections (ISIE) a donc été acculée à modifier le calendrier électoral sachant que les élections législatives, prévues le 6 octobre prochain étaient, dans un premier temps, fixées avant le scrutin présidentiel, fixé, lui au 10 novembre.

Ce chamboulement a fait que la campagne électorale des élections législatives a démarré, ce samedi 14 septembre, dans 27 circonscriptions électorales à l’intérieur du pays et se déroulera durant 21 jours. Cette campagne a démarré le 12 septembre dans 6 circonscriptions électorales à l’étranger.

Plus de 1500 listes partisanes, de coalition ou indépendantes sont en lice pour les législatives avec l’objectif d’élire les candidats pour 217 sièges à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Fait anodin, le jour du silence électoral pour l’élection présidentielle anticipée coïncidait ce samedi 14 septembre avec le démarrage de la campagne pour les législatives.

A ce titre l’ISIE a entrepris des mesures règlementaires interdisant tout dépassement avec la mise en place d’une coordination entre l’instance électorale, la police judiciaire et le ministère public pour prévenir toute violation au silence électoral et empêcher tout rassemblement près des centres de vote.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo