Cinquante ans après, le festival de Woodstock fait encore rêver

Cinquante ans après, le festival de Woodstock fait encore rêver

Par -
Cinquante ans sont passés depuis les trois jours de paix et de musique que le festival de Woodstock avait vécus du 15 au 17 août 1969.
Tout cela semblerait bien lointain si la musique n’était pas là pour entretenir la flamme d’une manifestation gigantesque à laquelle la jeunesse tunisienne avait alors participé par procuration.
C’est au cinéma que la génération des années 1970 avait découvert le festival et vibré au son de toutes les musiques de la vague pop et hippie.
Au Palmarium, au Kléber, dans d’autres salles, toute une jeunesse se bousculait pour accéder au nirvana de la musique de l’époque.
Sur la scène du festival, Jimi Hendrix, Joe Cocker, Janis Joplin et tant d’autres interprètes de la révolte de la jeunesse des sixties, devant entre autres la guerre du Vietnam.
Joan Baez, Mélanie, Richie Havens, Arlo Guthrie avaient apporté leur protest-song et les groupes de rock étaient légion sur la scène, dans un carrousel impressionnant.
Ten Years After, The Who, Santana, Jefferson Airplane et beaucoup d’autres avaient donné tout son relief à un festival suivi par une foule absolument impressionnante.
Que de moments sublimes, précieusement recueillis dans les films et les disques consacrés à l’événement.
On continue encore à écouter cette musique et, mieux, certains des musiciens continuent à tourner de nos jours encore.
C’est avec nostalgie que l’époque se souvient de Woodstock et aussi du festival de Wight, qui aura lieu quelques semaines plus tard en Angleterre.
La bande-son de toute une génération!

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo