Politiques migratoires de l’UE : Le rapport critique du FTDES

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) a présenté, ce lundi 29 juillet, son premier cahier sur les politiques migratoires de l’Union européenne dans le sud de la Méditerranée et en Tunisie.

Ce cahier a été présenté par un groupe de chercheurs et a fait plusieurs constats critiquant les politiques migratoires des pays de l’Union européenne.

D’abord, les pays de l’UE ne respectent pas les droits relatifs à la migration puisque le visa est devenu, pour eux, un outil d’exclusion qui consacre le non respect des droits humains.

Ont été également épinglées les principales infractions juridiques commises par les sociétés qui octroient le visa Schengen et qui imposent des frais supplémentaires coûteux aux demandeurs de visa dans le cadre d’une approche purement lucrative.

L’accent a été également mis sur l’importance de fixer des politiques migratoires claires avec l’UE dans le cadre d’une Tunisie qui doit savoir traiter avec les migrants venants d’Afrique et non pas seulement protéger les frontières maritimes de l’UE.

D’autre problèmes ont évoqués comme la mobilité, les problèmes de visa et la lutte contre la traite des personnes dans le cadre de la migration irrégulière qui a fait de la Tunisie un pont vers l’Europe.

Le sujet de la migration irrégulière dans la jurisprudence pénale tunisienne, l’importance d’amender la loi organisant l’entrée et la sortie des personnes du territoire tunisien et de préciser certains concepts comme la migration irrégulière et sa carte juridique, le projet de loi élaboré par le gouvernement sur le droit d’asile ont également évoqués.

Commentaires:

Commentez...