Khemaies Jhinaoui : « L’islam est compatible avec la démocratie »

Khemaies Jhinaoui : « L’islam est compatible avec la démocratie »

Par -

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui est en Argentine où il a effectué une visite officielle de deux jours. En marge de cette visite, il a été invité à donner une conférence à l’Institut du service extérieur de la Nation.

« Sur fond d’échecs répétés des printemps arabes – dont témoigne encore l’explosion de violence dans de nombreux pays -, le cas tunisien est exemplaire à plus d’un titre », a tenu à rappeler Khemaies Jhinaoui devant un parterre d’universitaires.

« Il n’y a pas d’incompatibilité entre islam et démocratie […] Et la Tunisie est un modèle unique dans sa transition démocratique puisqu’il n’y a pas de contradiction entre Islam et démocratie et entre Islam et libertés », a-t-il notamment dit dans des propos rapportés par l’agence TAP.

Et de rappeler que la Tunisie a opté pour un processus consensuel qui a permis de protéger la démocratie tunisienne des dérives et de l’échec au lendemain du 14 Janvier 2011. « La mise en place d’une Constitution « moderniste » et « progressiste » qui privilégie les valeurs fondamentales et universelles de la démocratie, en l’occurrence la liberté de conscience et de religion et l’égalité homme-femme a permis de s’engager dans la transition démocratique, a-t-il exprimé.

Il a également signifié que « la Constitution de 2014 avait également mis fin à la polémique liée à l’équation religion et politique à travers la reconnaissance du caractère civil de l’Etat.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo