De la bonne bidoche française et espagnole pour Ramadan…

Au moment même où le président de l’UTAP, Abdelmajid Ezzar déclare que « l’agriculteur tunisien ne cherche plus à gagner mais à vivre », entendons que l’Etat n’a rien fait de concret pour le secteur agricole depuis belle lurette, le PDG de la Société Allouhoum, Abdelkader Timoumi, annonce que 140 tonnes de viandes ovines (moutons, agneaux) surgelées vont être importées d’Espagne et vendues au citoyen tunisien à 22,500 dinars le kilo à l’occasion du mois de Ramadan.

En ce qui concerne les viandes bovines (bœufs, veaux), M. Timoumi a ajouté que sa société importera entre 250 à 300 tonnes de viandes de France qui seront commercialisées aux prix de 21 dinars le kilo pour la bidoche désossée et 15 dinars le kilo pour celle contenant des os.

Alors que nos agriculteurs sont au bord de la faillite, pour ne pas dire au fond du gouffre, l’Etat décide de leur porter le coup de grâce en dépensant le peu d’euros que nous avons pour acheter de la viande européenne surgelée -les adeptes du halal vont gueuler- afin de la revendre au « citoyen affamé » à un prix défiant toute concurrence.

Au lieu d’adopter une politique économique nationaliste basée sur le « Achetons tunisien », l’Etat préfère dépenser une fortune au profit des importations inutiles au lieu de donner quelques sous pour aider ses propres sujets.

M.R

Commentaires: