ARP : Le bloc Nidaa Tounes s’effrite, la Coalition nationale, 2ème force politique

Nouveau chambardement au sein des blocs parlementaires de l’Assemblée des représentants du Peuple et nouvelle démission, celle du député Mohamed Amine Kahloul du bloc Nidaa Tounes. De quoi encore redistribuer de nouveau les cartes !

Suite à cette nouvelle démission au sein du bloc Nidaa Tounes, le mouvement vainqueur des élections législatives de 2014, perd sa place en tant que deuxième force politique au sein de l’Assemblée au profit de la Coalition nationale.

Le président de l’ARP, Mohamed Ennaceur a d’ailleurs annoncé, ce mardi 26 mars 2019, la nouvelle composition des blocs parlementaires.

Le bloc d’Ennahdha reste la principale force politique avec 68 députés. La Coalition nationale s’empare de la deuxième place avec 44 députés. Le bloc Nidaa Tounes est rétrogradé en 3ème position avec 40 députés.

Le bloc Al Horra reste 4ème avec 16 députés. Il est suivi par le bloc du Front populaire (15 députés), le bloc démocratique (12 députés), le bloc « Allégeance à la Patrie » (10 députés) et enfin les Indépendants (12 députés).

A noter qu’en janvier dernier, le bloc Nidaa Tounes comptait encore 45 députés et celui des indépendants, 7 députés.

Commentaires: