Nostalgies tunisoises : Qui se souvient du docteur Daniel Kalfon ?

Nostalgies tunisoises : Qui se souvient du docteur Daniel Kalfon ?

Par -

Généraliste réputé, le docteur Daniel Kalfon a connu des générations de patients avant de prendre sa retraite du côté de Nice et de la Côte d’Azur.

Son cabinet se trouvait au Passage, non loin de l’hôtel Majestic, à la rue Lucie Faure, anciennement rue de Bordeaux. Aujourd’hui, il ne reste qu’une boîte aux lettres.

Il fallait monter à l’étage d’un immeuble cossu pour trouver le cabinet de ce médecin qui a exercé jusqu’à l’âge de 90 ans avant un départ en France en 2016.

De petite taille mais massif, le cabinet du docteur Kalfon était un repère pour ses patients qui appréciaient aussi bien son art que son accueil et ses ordonnances qualifiées de raisonnables.

En effet, ce médecin de famille ne vous donnait que les remèdes nécessaires et n’avait pas la main lourde sur les médicaments.

Ses patients ont aussi une pensée affectueuse à Marie Ducoli qui fut la dernière de ses secrétaires médicales et coule elle aussi une retraite méritée à la Marsa.

Le docteur Kalfon, c’est toute une époque et le souvenir d’un Tunis multicolore où coexistaient bien des communautés.

En ce temps, plusieurs médecins étaient issus de la diversité à l’instar des docteurs Kalfon, Bedoucha, Zana, Bonan et de nombreux autres.

(Crédit photos : Hatem Bourial)

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo