« Appareil secret » d’Ennahdha : 43 députés saisissent la justice

« Appareil secret » d’Ennahdha : 43 députés saisissent la justice

Par -

Quarante-trois députés de différents blocs parlementaires ont décidé de porter plainte devant la justice concernant l’appareil secret du mouvement Ennahdha.

Ils ont déposé, ce mercredi 6 mars 2019, une plainte auprès du Tribunal de première instance de Tunis selon laquelle ils demandent à la justice de révéler l’affaire de l’appareil sécuritaire secret d’Ennahdha.

Le 2 mars dernier, le collectif de défense dans le dossiers des assassinats de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi avait fait de nouvelles révélations concernant le tueur de Belaid qui aurait reçu 300 mille dinars comme récompense après avoir exécuté son plan.

Il n’a cessé, par ailleurs, d’accuser le président d’Ennahdha, Rached Ghannouchi, d’être le « principal instigateur » dans cette affaire et d’être « directement impliqué », indiquant qu’il existe « une collusion nette » entre le ministère public et le juge d’instruction dans l’affaire visant à dissimuler les preuves qui impliqueraient le mouvement et ses dirigeants.

Cette plainte tend à dévoiler toutes les zones d’ombre autour l’appareil secret d’Ennahdha notamment suite aux révélations faites par par le comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi

Les députés ayant déposé la plainte appartiennent à différents blocs parlementaires.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo

Tunis-Hebdo