Les fleurs du mal !

Les fleurs du mal !

Par - Tunis-Hebdo

Heureuse de son premier séjour en Tunisie, Mélanie s’est rendue chez l’un des fleuristes de la capitale afin d’acheter un bouquet de fleurs à ses hôtes en guise de remerciement.

Après avoir offert le fameux bouquet composé d’une vingtaine de roses, Mélanie s’adressa, discrètement, au mari de sa copine tunisienne : « Dites-moi Amine, ça coûte aussi cher les fleurs chez vous ? ».

L’homme haussa les épaules : « Euh… non pas forcément, pourquoi ? Combien avez-vous payé le bouquet ? ». Mélanie fit la moue : « 300 dinars ! » Amine sursauta de son fauteuil et prit les clés de sa voiture.

Lui et son invitée se rendirent sur le champ chez le fleuriste en question. Ce dernier se justifia en arabe auprès d’Amine, en affirmant que les temps sont durs et que 300 dinars ne représentent pas grand chose pour une touriste possédant des euros.

Amine entra alors dans une colère noire et appela l’un des policiers en faction dans les environs. Voulant éviter les ennuis, le fleuriste rendit l’intégralité de la somme escroquée en s’excusant.

Mohamed Habib LADJIMI
Tunis-Hebdo du 31/12/2018

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo