Les leaders d’Ennahdha n’ont pas demandé d’indemnisations, assure Samir Dilou

Le député et dirigeant au sein du mouvement Ennahdha Samir Dilou a déclaré, ce jeudi 20 décembre 2018, que les leaders de son parti n’ont pas demandé d’indemnisations, démentant les informations qui circulent à ce sujet.

Dilou a assuré que tous les dirigeants d’Ennahdha ont présenté leurs dossiers à l’Instance Vérité et Dignité (IVD) uniquement dans le but de présenter leur témoignage et contribuer à la vérité.

Il a ajouté sur les onde de Shems fm que, conformément à la décision de l’IVD, tous les responsables de l’État aux niveaux central, régional, local et municipal n’ont pas le droit d’obtenir des indemnisations.

Rappelons que lundi, le député de Nidaa Tounes Mongi Harbaoui a affirmé que les indemnisations au profit des « Nahdhaouis » ont atteint 22 millions de dinars.

Selon Harbaoui, ce sont notamment deux décrets gouvernementaux, promulgués en 2012 et 2013, qui ont réglementé ces indemnisations ayant atteint 22 millions de dinars.

Ce processus d’indemnisation a pris fin avec l’assassinat du martyr Mohamed Brahmi, a-t-il assuré.

Commentaires: