Le dossier de l’appareil secret transféré à l’unité d’investigation de L’Aouina : Raddaoui dément Sliti

Ridha Raddaoui

Me Ridha Raddaoui, membre du comité de Défense des deux martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi a démenti ce lundi 3 décembre 2018 les déclarations du porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme Sofiene Siliti.

Commentant l’information selon laquelle, le dossier de l’éventuel appareil sécuritaire d’Ennahdha a été transféré à l’unité nationale de recherche dans les crimes terroristes de l’Aouina, Raddaoui a estimé que Siliti induit en erreur l’opinion publique.

En effet, Sofiane Sliti avait déclaré que la plainte déposée contre l’appareil secret d’Ennahdha a été transféré à l’unité nationale de recherche dans les crimes terroristes d’El Aouina. Mais selon les affirmations de Me Ridha Raddaoui il s’agit juste d’une enquête préliminaire conformément à l’article 26 du code pénal.

Hier lundi 3 décembre, Siliti avait en effet confirmé cette information indiquant cette unité sera chargée des recherches et auditions nécessaires des parties concernées et ce pour avoir porté atteinte à la sécurité intérieure et extérieure de l’État tunisien.

Commentaires: