300 personnalités et citoyens signent une pétition de solidarité avec Habib Kazdaghli

Une pétition de solidarité avec Habib Kazdaghli, professeur universitaire et ancien doyen de la Faculté des arts, des lettres et des humanités de la Manouba, a été lancée sur fond de fausses accusations portées à son encontre sur sa présumée appartenance à une association ayant des liens avec le mouvement sioniste.

300 personnes dont des politiques, des intellectuels, des artistes et des citoyens, ont signé cette pétition contre la « campagne calomnieuse » orchestrée à l’encontre de Kazdaghli.

Ce dernier est un « militant actif » dans le domaine de défense des libertés générales, individuelles et académiques et un fervent défenseur des mouvements de libération et plus particulièrement du combat du peuple palestinien pour le recouvrement de ses droits nationaux et l’établissement d’un Etat indépendant, ajoute-on dans un communiqué relayé par l’agence TAP.

Commentaires: