L’ALECA rendra la Tunisie invivable, estime Samia Abbou

L’ALECA rendra la Tunisie invivable, estime Samia Abbou

Par -
Illustration

La députée Samia Abbou s’est fortement opposée à la signature de l’accord de libre-échange complet et approfondi entre la Tunisie et l’Union Européenne.

S’exprimant sur les ondes de Jawhara FM, elle a insisté sur le fait que l’agriculteur tunisien sera le grand perdant si cet accord est signé, étant donné que la Tunisie sera un marché ouvert aux produits agricoles européens, massivement subventionnés.

Abbou est allée jusqu’à dire qu’aucune « terre tunisienne ne sera vivable » à l’issue de la signature de cet accord.

Pour rappel, le troisième round de négociations autour de l’ALECA entre la Tunisie et l’UE est prévu pour les 10, 11, 12, 13 et 14 décembre 2018 à Bruxelles.

Il est utile de préciser que l’ALECA concerne un projet d’accord entre la Tunisie et l’Union européenne pour élargir et consolide leur coopération économique.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo