Appareil secret d’Ennahdha : Hamma Hammami annonce l’existence d’autres documents

Appareil secret d’Ennahdha : Hamma Hammami annonce l’existence d’autres documents

Par -

Le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami, a annoncé que d’autres documents et données portant sur l’appareil secret d’Ennahdha sont entre les mains du comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi.

Ces documents vont être présentés en « temps voulu », a-t-il ajouté, appelant la justice à mener, avec sérieux, les investigations nécessaires à la lumière des données et documents présentés auparavant par le comité .

« La justice devrait assumer ses responsabilités et accorder au dossier des assassinats l’importance requise, dès lors que c’est une question qui ne concerne pas uniquement le FP mais tous les Tunisiens sans exception », a-t-il insisté, dans une déclaration à l’agence TAP.

Selon Hammami, une grande menace planerait sur sur la paix civile et la transition démocratique « si on néglige ce dossier ».

Rappelons que le 2 octobre, Ridha Raouadi, l’un des avocats du comité, avait fait savoir que plusieurs documents volés du ministère de l’Intérieur, ont été retrouvés chez l’un des militants d’Ennahdha à El Mourouj, à Tunis.

Le comité avait également annoncé que des membres du parti islamiste ont assisté à une session de formation pour manipuler les systèmes d’écoute.

Une plainte a été déposée, le 22 octobre, auprès du tribunal militaire de première instance de Tunis, contre « l’organisation secrète d’Ennahdha, ainsi que ses figures politiques et sécuritaires ».

La plainte présentée a été accompagnée de plus de 200 documents photos et procès, indique le comité, qui souligne également « la gravité des documents accompagnant la plainte ».

« Ces documents affecteraient directement les intérêts de l’armée nationale, des institutions sécuritaires, et du système judiciaire », ajoute-on.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo