La Coalition nationale appelle à auditionner les ministres de l’Intérieur et de la Justice

En réponse aux accusation du Front Populaire, le bloc parlementaire Coalition nationale a annoncé étre pour l’audition des ministres de l’Intérieur et de la Justice à l’Assemblée des représentants du peuple.

Le groupe a démenti s’être opposé à la convocation des deux ministres pour une audition et a assuré soutenir toute action visant à lever le voile sur l’assassinat de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi.

Rappelons que le Front Populaire a accusé, hier, le mouvement Ennahdha et la Coalition nationale d’obstruer la tenue des séances d’audition des ministres de l’Intérieur et de la Justice dans le cadre de l’affaire des documents dévoilés par le collectif de défense de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi.

Dans un communiqué rendu public, le Front Populaire a indiqué que lors de la réunion du bureau de l’ARP, les députés d’Ennahdha et de la coalition nationale ont estimé que la demande d’audition n’a pas récolté assez de votes (109) et ont refusé de le faire passer en dépit de l’article 147 du règlement intérieur du parlement.

Cet article autorise au bureau d’accepter les demandes d’audition même en cas où la proposition n’a pas récolté la majorité demandée, ajoute-on.

Commentaires: