La forêt de Radès menacée

La forêt de Radès menacée

Par - Tunis-Hebdo

Le projet de la construction d’une bretelle d’autoroute qui permettrait de raccourcir la distance entre Radès et son port va bon train, mais il condamnera un des plus vastes et des plus beaux espaces verts du Grand-Tunis : la forêt de Radès.

Les écologistes et les associations environnementales sont particulièrement scandalisés par ce qui adviendra de cette forêt. En effet, la bretelle en question engendrera la destruction de pas moins de quinze mille arbres (essentiellement des pins) et elle favorisera, bien évidemment, l’implantation de nouveaux projets immobiliers.

Des cités entières émergeraient sur les deux flancs de la bretelle en question, détruisant plus du quart de la surface restante de la forêt.

Notons toutefois que, lors d’une réunion tenue le 13 septembre et provoquée par une ONG spécialisée dans la défense de l’environnement, deux alternatives ont été proposées pour réduire l’impact du raccourci sur la forêt. Seulement, les deux principaux concernés, à savoir les ministres du Transport et de l’Environnement n’ont pas daigné assister à cette réunion.

B.A.
Tunis-Hebdo du 22/10/2018

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo