Après la fermeture de l’usine Kef Tex, 140 ouvriers au chômage

Suite à fermeture subite de l’usine Kef Tex, des protestations ont été organisées hier, lundi dans la ville. Ainsi, 140 ouvriers se sont retrouvés au chômage.

Selon le secrétaire général du syndicat de base, la direction de l’usine, totalement exportatrice, a pris cette décision de manière unilatérale, sans consulter ou en parler aux ouvriers.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, il a ajouté que l’explication livrée par la direction de l’usine est la faiblesse du marché et les difficultés à exporter son produit.

Commentaires:

Commentez...