Tunisie : Démission de dix députés UPL du bloc de la Coalition nationale

La fusion entre Nidaa Tounes et l’Union Patriotique Libre (UPL) n’a pas plu à tout le monde et notamment du côté de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) où 10 députés sur les 14 que compte le parti de Slim Riahi, ont décidé de quitter le bloc de la Coalition nationale.

Cette fusion entre Nidaa Tounes et l’UPL a été un énorme rebondissement sur la scène politique bien que les deux courants aient des objectifs convergents, à savoir le limogeage du chef du gouvernement Youssef Chahed et de toute son équipe. Les quatre députés restants devraient, eux aussi présenter leur démission mais pour adhérer à Nidaa Tounes.

Il faut également rappeler que la fusion entre les deux courants s’est rapidement concrétisée avec la nomination de Slim Riahi en tant que secrétaire-général du parti et Hafedh Caid Essebsi en tant que président du comité politique, ce mardi 16 octobre 2018.

Commentaires: