Tunisie : Un sociologue décrypte le « phénomène » des hold-up de banques

Tunisie : Un sociologue décrypte le « phénomène » des hold-up de banques

Par -
Illustration

Le sociologue tunisien Tarek Belhaj Mohamed est revenu sur le phénomène de braquages armés de banques en Tunisie.

Selon ses explications, ces opérations de braquage armé visant les banques constituent un crime à plusieurs aspects, individuel, organisé et même terroriste.

Le sociologue a expliqué la prolifération de ces opérations par toute la conjoncture nationale notamment en ce qui concerne la situation socio-économique du pays.

Il a également justifié ces opérations par la « faiblesse » de l’Etat notamment durant la période transitionnelle après la révolution.

Intervenant sur les ondes d’ExpressFM, il a également précisé qu’on ne pourra pas parler de cas isolés mais plutôt d’un véritable phénomène dû à des facteurs économiques, sociaux, éducatifs et même culturelles.

Il faut rappeler dans ce sens, que durant la dernière période, deux banques ont été visées par des hold-up armés, l’une à El-Manar et l’autre à Kasserine.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo