Du Goumrougui au Kahia : Quelques dignitaires beylicaux

Parmi les dignitaires de la cour beylicale, il en est quelques uns dont les fonctions étaient capitales. A ce titre, ils étaient tenus de porter des uniformes lors des grandes solennités.

Ces dignitaires portaient en effet à titre honorifique des grades d’officiers supérieurs dans l’armée de l’époque et avaient quasiment rang de ministre.

Ainsi le Goumrougui avait non seulement la haute main sur les douanes mais avait aussi un statut de ministre du commerce. Le terme turc de Goumrougui peut se traduire par le Douanier en chef.

La dignité de Kahia de Dar el Bacha désigne l’officier en charge de la rétribution des soldats. Il joue aussi le rôle de chef du protocole et réside à Dar el Bacha, le palais du pacha.

Collaborant avec le Bach Kateb, le dernier des trois dignitaires que nous mentionnons avait une charge équivalant à celle de secrétaire d’Etat. Il dirigeait la section d’Etat, autrement dit le Diwan.

Ces dignitaires de la cour beylicale complétaient l’organisation du pouvoir central dirigé par le souverain, le grand vizir et plusieurs ministres.

On comptait aussi parmi eux le cheikh el médina et le président des habous.

Commentaires: