L’Allemagne cherche à expulser un Tunisien, ancien garde du corps d’Oussama Ben...

L’Allemagne cherche à expulser un Tunisien, ancien garde du corps d’Oussama Ben Laden

Par -
CP : AFP

Le gouvernement allemand cherche à expulser un ancien disciple d’Oussama ben Laden malgré les décisions de justice interdisant son transfert en Tunisie.

Le cas de Sami A., dont le nom complet n’a pas été divulgué, a provoqué la colère en Allemagne après qu’il a été révélé qu’il reçoit des « aides » mensuelles de l’Etat de 1168 euros, soit près de 3500 dinars.

Le gouvernement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a déclaré que le Tunisien, âgé de 42 ans et ancien garde du corps de Ben Laden, ne pouvait pas être expulsé parce qu’il risquait d’être torturé en Tunisie.

Il a ajouté que l’Allemagne veut des assurances diplomatiques de la part de la Tunisie, que cet individu ne sera pas torturé.

Un conseil ministériel examinera bientôt l’affaire de son expulsion, a déclaré Harald Neymanns, porte-parole du ministère allemand de l’Intérieur, Harald Neymanns, assurant, hier, « qu’il y a des tentatives d’expulsion de ce terroriste », rapporte l’Associated Press.

Rappelons que le 5 avril 2017, le tribunal administratif de Francfort avait pris la décision d’expulser un Tunisien impliqué dans les attaques terroristes du musée du Bardo et de Ben Guerdane.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo