Terrorisme : ” Al-Soumali “ condamné à perpétuité, « Abou Iyadh » à 36 ans de prison

Ahmed El Melki, alias ” Al-Soumali “, présumé du martyr Mohamed Brahmi

La justice a dit son mot, onze terroristes inculpés dans l’affaire de terrorisme de la cité « Ennassim » à l’Ariana remontant à 2014, vont écoper une peine allant de l’acquittement à la réclusion à perpétuité.

Il s’agit notamment du dénommé Ahmed El Melki, alias ” Al-Soumali “, principal suspect dans cette affaire, et assassin présumé du martyr Mohamed Brahmi a été condamné à la perpétuité pour tentative de meurtre et à 24 ans de prison ferme pour crimes de terrorisme, a déclaré, mercredi, à l’agence TAP le porte-parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Sofiène Selliti.

La 5e chambre criminelle du Tribunal de première instance de Tunis a, également, condamné un deuxième suspect à la perpétuité et à 8 ans de réclusion pour des crimes de terrorisme.

D’autres suspects impliqués dans cette même affaire dont trois, sont toujours en cavale, ont écopé de peines allant de 4 à 36 ans de prison ferme. Tandis que d’autres suspects, en état de liberté ont bénéficié d’un non-lieu, alors qu’un autre suspect a écopé une peine de deux ans de prison.

La même source indique qu’une femme a été condamnée à 4 ans de prison, tandis que le dénommé Seifellah Ben Hassine, alias ” Abou Iyadh ” a écopé 36 ans de prison, toujours dans le cadre de cette affaire.

Il faut rappeler que des échanges de tir se sont produits, le 9 février 2014, entre un groupe terroriste armé, retranché dans une maison à la cité Ennassim et des unités de la brigade anti-terrorisme.

Quatre éléments terroristes impliqués dans l’assassinat de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi ainsi que dans les évènements de Chaâmbi et Guebollat ont été arrêtés.

Il s’agit de Ahmed Melki alias ” Al-Soumali“, Bilel Amdouni, Mounir Jemaii (grièvement blessé) et Ameur Zediri, touché au pied.

Commentaires: